dimanche 18 novembre 2018

FRANCOISE COLIN PUE LE POISSON


Françoise Colin pue le poisson


Ce n’est pas de sa faute. C’est la marée. Elle pue l’iode et la pisse mélangés. L’odeur de poiscaille pourrie du vieux lieu de mer bouffé par les asticots. Bien sûr ce n’est pas raffiné. Ce sont les odeurs habituelles, et courantes, des femmes, pratiquant l’astrologie voyance. Annie Beulin Weber c’est tout aussi insoutenable. C’est comme ça. Ces femmes sentent ce qu’elles font. Ce qui explique que Christina, la voyante marseillaise de l’amour, réclamait à ses clients de lui offrir des flacons d’eau de toilettes –ne confondez pas avec l’eau des chiottes lorsqu’on tire la chasse- de grandes marques pour effacer cette nauséabonde odeur corporelle tenace. Il n’y a que le client qui ne s’en rend pas compte. Rien ne pue plus qu’une femme qui se livre à la divination de l’astrologie voyance. Les sorcières, brûlées dans le passé, c’était pareil. On les suivait à la trace laissée par leur odeur que le balai du sabat ne chassait pas.

Françoise Colin a un dossier chez les keufs pour le motif « fichée inad ». Classée pour son activité, comme l’étaient autrefois, les prostituées dans les clandés avant la loi Marthe Richard. Comme par exemple Carole Maguin[1], récemment balancée par l’Inad. L’adhésion à ce qui n’existe pas constitue un argument accablant dans les enquêtes de présomption de fraude fiscale. Dans une procédure notamment la mention «membre depuis … de l'INAD» suffit comme argument pour justifier la présomption de fraude, et la délivrance d’une ordonnance du JLD. Depuis peu, l’appartenance à la FDAF, au RAO, à l’AAA de Bordeaux, ainsi qu’à l’institut Martine Garetier s’ajoutent comme motifs supplémentaires pour l’administration. Ces structures opaques servent de paravent à des manœuvres, et à des dissimulations financières, n’ayant aucun rapport avec l’occulte.

Les clients commencent aussi à être tracés, une loi est en préparation pour sanctionner les clients des divinateurs comme le sont aujourd’hui les clients des prostituées. Sur la base de l’idée : la demande solvable suscite les offres des divinateurs de l’astrologie voyance et donc forcément de la fraude fiscale.

Au regard de ces dossiers, on observe que le passage à la radiographie des rayons 111 permet de typer les professionnels. En révélant leur «signature». Jamais la même. Une fois l’irradiation passée, la personnalité se révèle, comme les traces laissées sur les fentes de young, lors des expériences de criblage, avec les PCT mises en évidence. La signature émerge peu à peu de l’accumulation des manquements observés, puis se précise ensuite avec le cumul des PCT, notamment lorsqu’elles s’agglomèrent autour d’une, ou de plusieurs, pratiques types.

L’activité de Françoise Colin se rapporte au lien social. Elle sait très bien ce qu’elle fait, et elle le cache par une exubérance d’offres trompeuses aux apparences marginales. Pour cette raison elle propose des croyances comme la graphologie astrologique, sans révéler ses occupations. Du moins elle le croit. On pourrait penser qu’elle a honte de son activité. Cela commence avec la définition de ses caractéristiques principales. Elle joue les grandes dames de la fausse respectabilité, genre bon quartier, bonne adresse parisienne, relations type show bizz, aujourd’hui dépassées car la plupart sont morts ou en voie de disparition. Charles Aznavour par exemple décédé il y a peu en 2018. Afin de donner le change sur le mode « j’ai de l’influence parce que je connais du monde ». La fausse bonne bourgeoise cache la petite grue.

Le profil de Françoise Colin est celui de la fausse respectabilité. Cinq PCT cumulées avec des variantes, sur le même thème. Côté manquements il y en a pour 45 000 euros fourchette basse. Sinon fourchette haute 225 000. Pour les PCT c’est 5 fois 300 000 euros. 1,5 million d’euros, ça cube rapidement. Le business de Françoise Colin est connu. Elle traverse actuellement une mauvaise passe, appelée à durer. Les clients se raréfient. Pas simplement une question d’âge. Françoise Colin c’est, presque, déjà du passé. L’ancienne génération du tapin de l’astrologie voyance. Le temps est venu pour elle de se retirer sur la pointe des pieds. Personne ne la regrettera. Bien entendu, si elle poursuit son activité clandestinement, elle est attendue au coin du bois. La note lui sera, alors, présentée comme c’est régulièrement le cas depuis 1994. L’habitude de tromper, quotidiennement pendant 30 ans, ça laisse forcément des traces. Les anciens clients qui reviennent aussi, y’a pas plus traitre. En plus de l’odeur.


PCT : Pratique Commerciale Trompeuse.



[1] Ordonnance de saisie JLD 15-02-2017


Fédération Américaine des Voyants et Médiums Certifiés®™
Organisme de bienfaisance déclaré incorporation le 23/12/2016 à New York C397197 California New York
L’AFCPM FAVMC diffuse gratuitement l’information sur les activités des divinateurs astrologues-voyants afin de que le consommateur soit normalement informé et raisonnablement attentif et avisé vis-à-vis d’un bien ou d’un service.

The purposes to be pursued in this state are:
Helping, by free advices of counter intelligence, psychics, mediums, and astrologers victims and others victims of various forms of mental frauds. Using for that any kind of communication system. Help for people who needed The Shadow Walking.
Enregistrement inpi N°16 4 609 207 21/10/2016 CEO claude Thebault Plento 26-6 Kaunas 45400 Lituanie
Adresse électronique afcpm-favmc@astroemail.com  )370 65867382
L’AFCPM informe gratuitement les victimes des voyants, des médiums et des astrologues, ni frais de dossier, ni cotisation d’adhésion, ni honoraires, ni dépens, ni demande de dons, ni quête