lundi 22 octobre 2018

400 élèves paumés











Suite au changement de latitude, entre Nantes et Grasse, ADC perdait 400 de ses élèves dans le bilan de son action, en 2 années.
Constat cruel ou drame de "l'an saignement à distance"?
Une troisième explication se fait jour, murmurée sur les réseaux comme une litanie. Adc est-il indemne de son avc? La question se pose d'autant plus qu'elle est nécessaire.
Entre cachotterie et vérité, la marge est ténue. Notamment à propos de la psychologie de la malchance, pour un astro-psy ni astro, ni non plus psy.
Le désastre frappe aveuglement en prouvant que même sans prédiction, la tartine de la chance ne tombe pas toujours du côté du beurre. Rien n'est plus bête qu'une assiette chaude ressemblant à une assiette froide pour se brûler les doigts.
Jamais deux sans trois inaugurent les mathématiques de la malchance.
C'est connu, lorsque vous êtes pressé, les feux de la circulation sont toujours rouges.
Alors l'explication existe pour la perte de 400 élèves de 2 ans. Un des problèmes d'Alain de Chivré se résume à sa façon de penser dictée par son langage. Il accole facilement près et plus jusqu'au chiffre 3 000. Après ce chiffre, pour lui c'est la cata!.Tout ce qui peut mal tourner, tourne mal.

Alain de Chivré paume 400 élèves, entre Nantes et Grasse, en 2 ans, selon une appréciation pifométrique en valeurs relatives de "près" et de "plus".
Sur les pages de sa nouvelle "Académie" de Grasse Alain de Chivré fait l'éloge de ses états de service à Nantes, lorsqu'il faisait semblant de diriger ce qu'il convient de nommer un "bidule". Entre les deux villes le bilan diffère de 400 élèves. Par application de la loi de Murphy, au calcul du décompte, il faut les comptabiliser comme une perte en 2 ans.

A Nantes,2016, Alain de chivré tirait orgueil du succès de son action en écrivant: "a initié à l'astrologie près de 3000 personnes en France mais aussi à l'étranger".

A Grasse, 2018, à propos de Nantes, le chiffre gonfle soudainement sans effet de marée :"cette méthode a fait le bonheur de plus de 3 400 personnes". Le malheur très certainement, car le bonheur des uns fait le malheur des autres selon l'expression populaire.Notamment ceux qui ont payé regrettent d'avoir bêtement gaspillé leur argent. 

Vous noterez l'imprécision, en 2016 près, en 2018 plus. Cela commence par le bruitage d'un pet, échappé comme un mauvais vent, sans finir avec la même odeur. Entre les deux 400 élèves se baladent dans la nature. Il faut les retrancher au lieu de les ajouter. La psychologie enseigne que la façon de penser d'Alain de Chivré est dictée par son langage. A Nantes en 2016 ADC se bombardait directeur d'un institut. Ce qui était légalement impossible. Certainement à cause du mauvais exemple donné par l'Inad, depuis 1987. ADC pensait pouvoir être choisi comme directeur d'un établissement privé d'enseignement à distance, par un Conseil d'Administration pour un mandat de 33 ANS. Car à Nantes son "bidule" n'était pas un institut au sens de ce mot. C'était un faux. Il est vraisemblable que l'ancien premier ministre de François Hollande, M Ayrault, membre du Conseil d'Administration du vrai IEA de Nantes en fasse le rappel à ADC. A moins que ce ne soit quelqu'un d'autre qui s'en charge pour lui... 

Le problème psychologique chez ADC se résume à l'usage de près et de plus associé au chiffre 3000. Notez encore que près et plus quantifient. Certainement la méthodologie préconisée par ADC en astrologie, dite des configurations du vivant, des mots sans signification, doit expliquer ces comptes de la malchance dans son estimation de ses "élèves". Psychologie de la malchance dite encore de la potentialisation à long terme. Des neurones fonctionnant ensemble s'assemblent. La limite chez ADC se situe au niveau du chiffre 3000 lorsque ses neurones sont impliquées. Une manifestation de la logique floue de la ténacité mentale de son sens de l'imprécision. Sans doute par habitude de compter par 400. Alors 400 de plus ou 400 de moins, quelle différence? Il faudrait passer ADC dans une boite de Skinner pour comprendre le mécanisme de sa pensée, car sa carte du ciel reste désespérement silencieuse. L'astrologie psychique a des limites que la limite ignore. Est-ce Mars? A moins que Saturne pas rond dans sa tête, en l'absence des nouilles vietnamiennes, ou chinoises, de Mme Nguyen Lan de Bordeaux. A moins que ce ne soit chez ADC la manifestation d'un invariant au sens de la loi de Benford. Un bête problème de régularité, et d'équirépartition, à partir du chiffre 3000, sans log de Nepers, 400 en plus ou en moins ça ne compte plus. Bref en changeant de latitude ADC perd la mémoire. Son AVC est-il guéri? ADC est-il indemne? La question se pose.

Inutile de procéder à la correction des pages de Nantes ou de Grasse, dans un sens, ou dans l'autre. Le Conseil d'Administration du véritable IEA est informé de cet état de fait.

Sans nul doute, à propos de l'état de santé, M Brun, ou Escartefigue, apporteront une réponse à l'angoissante interrogation formulée. A commencer par ses élèves. ADC est-il en état d'en saigner? 

φclaude thebault 20/10/2018


http://maximillientimessqua.netfirms.com/societe/fdaf-alain-de-chivre.html